Visiter la Statue de la Liberté

Profitez de 10% de réduction sur votre réservation sur Booking.com

La Statue de la Liberté est certainement le monument le plus emblématique des Etats-Unis. Située dans la baie de New York, à Liberty Island, elle représente la Liberté du haut de ses 46 mètres. En effet, elle se trouve près d’Ellis Island, qui accueilli les migrants arrivant à New York, de 1892 à 1954. Elle fût ainsi le symbole de l’espoir et d’une nouvelle vie pour ces personnes arrivant aux Etats-Unis. Gérée par le service des parcs nationaux américains, elle accueille aujourd’hui plus de 4 millions de visiteurs par an. Découvrez comment visiter la statue de la liberté !

Statue de la liberté

 

Quelle est son histoire ?

C’est en 1865, en France, que l’idée d’une oeuvre symbolisant l’amitié entre la France et les Etats-Unis émergea. En effet, Edouard de Laboulaye, homme politique français, eu envie d’offrir un présent aux Etats-Unis. D’une part pour renforcer l’amitié entre nos deux pays et d’autre part pour commémorer le centenaire de la déclaration d’indépendance américaine.

Le projet commença donc en 1871. C’est Auguste Bartholdi, sculpteur français, qui eu l’idée du monument. Il rêvait de construire une oeuvre gigantesque traversant les époques. Auparavant, il travaillait sur le projet d’une statut de déesse égyptienne, qui devait être installée à l’entrée du canal de Suez. Malheureusement pour lui, ce projet n’a jamais vu le jour. Cependant, il avait conservé les plans et souhaitait les utiliser pour ce nouveau projet.

En 1875, les travaux commencèrent. Parallèlement, Auguste Bartholdi fit appel à la générosité du peuple français pour financer une partie du projet. Il rencontra un énorme succès puisque les dons affluèrent.

En 1879, Gustave Eiffel rejoint le projet. L’ingénieur avait pour objectif de créer une structure interne pour soutenir la statue.

C’est en 1884 que la Statue de la Liberté fût achevée. Elle époustoufla les parisiens. Cependant, elle resta bloquée à Paris puisque le gouvernement américain ne voulait pas financer le piédestal. En effet, un accord engageait les deux pays pour la construction de ce monument. La France devait créer et financer la statue tandis que les Etats-Unis s’occupaient du piédestal. Le journal « New York World » fit appel à ses lecteurs et au peuple américain pour financer le projet. Il s’engageait à indiquer le nom des donateurs sur une page dédiée du journal. Cette campagne connue un énorme succès et finança ainsi le piédestal.

Finalement, c’est le 28 octobre 1886 que la Statue de la Liberté fût inaugurée à New York. L’auteur et historien Edward Berenson déclara « Plus qu’un cadeau de la France à l’Amérique, c’est véritablement un cadeau du peuple français au peuple américain ».

Statue de la liberté

Le saviez-vous ?

Développée et imaginée par l’ingénieur Gustave Eiffel, la structure interne de la statue ressemble fortement à la Tour Eiffel. En effet, la construction de la tour la plus connue du monde commença en 1887, une année seulement après l’inauguration de la statue. C’est donc en travaillant sur le projet de Miss Liberty que Gustave Eiffel imagina la structure de la tour qui deviendra le symbole de la France.

 

Comment visiter la statue de la Liberté ?

Pour visiter ce symbole américain, un ferry fait liaison entre Manhattan et Liberty Island. Le départ se fait à Battery Park, à la pointe sud de Manhattan. Un contrôle de sécurité, semblable à celui d’un aéroport, est obligatoire à l’entrer du ferry. Lors de la traversée, vous aurez une magnifique vue sur Manhattan et Liberty Island.

Vue sur la statue de la liberté et Manhattan
Vue sur la statue de la liberté et Manhattan

 

Une fois arrivé, des audio-guides vous seront proposés gratuitement. Ils vous permettront de comprendre l’histoire et les anecdotes de la statue. Le piédestal peut être visité uniquement avec des billets comprenant son accès. A l’intérieur de celui-ci, vous découvrirez le musée de Miss Liberty. Vous aurez également la possibilité de vous rendre au pied de la statue. La visite de la couronne est possible mais nécessite de réserver plusieurs mois à l’avance.

Pour visiter la statue de la liberté, plusieurs pass existent comme le New York City Pass ou le New York Pass. Vous économiserez alors sur l’ensemble de vos visites. Pour plus d’informations, vous pouvez lire mon article « Quel pass choisir pour visiter New York ?« .

Néanmoins, le piédestal n’est pas compris avec ces pass. Si vous le souhaitez, vous pouvez réserver vos billets avec accès au piédestal sur le site GetYourGuide, un site que j’utilise régulièrement lors de mes voyages.

Pour finir, sachez que tous les billets comprennent la visite d’Ellis Island et son musée de l’immigration.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

 


Si l’article vous a plu n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux, il pourra aider d’autres voyageurs ! 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer